jepermaculture

recherche d'aliments locaux sains abordables
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les combinaisons alimentaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Andrée
Rang: facilitateur
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 40
Localisation : montréal
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Les combinaisons alimentaires   Dim 12 Fév à 16:57

Quelques sites internet sur les combinaisons alimentaires...Et il existe plusieurs livres à ce sujet, que vous pouvez acheter dans les épiceries-santé et chez Biosfaire, rue St-Denis.


Citation :
Herbert Shelton, fondateur du mouvement "hygiéniste" aux États-Unis, préconisait un régime dissocié. Selon lui, il faut dissocier les glucides (pommes de terre, par exemple) et les protéines (poissons). Ces dernières ne doivent être associées qu’à des légumes. Les glucides ne se consomment qu’avec des légumes ou des lipides et les fruits doivent être pris seuls (ou avec des oléagineux). D’autres théories alimentaires ont montré aussi qu’il est préférable de ne consommer qu’une seule sorte de protéines (de même pour les glucides) à chaque repas, car leurs nutriments sont très riches ; qu’il ne faut pas leur associer de sucre et leur adjoindre peu de graisses, à cause d’éventuels ballonnements. Ces mêmes écoles ont montré que les protéines s’associaient mal avec les fruits, sauf avec un peu de citron, de même que les glucides se combinent mal aux fruits ou légumes acides. Les mauvaises associations produisent des fermentations qui affaiblissent à la longue l’organisme. Le régime dissocié est efficace notamment dans l’obésité, les troubles digestifs, mais il ne devrait être que transitoire. "Chacun adaptera selon sa force digestive", souligne Désiré Mérien, hygiéniste, qui a assoupli la méthode Shelton.
Inconvénients : Les mêmes écoles ont démontré que les protéines et les glucides s’associaient bien et se complétaient. C’est le principe du plat complet, tel le couscous des pays du Maghreb. Séparer de façon systématique ces deux éléments peut mener à des carences produisant une dévitalisation. Quant aux fruits : "Ils peuvent se consommer entre eux, avec des produits laitiers, des fruits oléagineux ou des graines germées. La banane est une exception, car elle est un fruit et un farineux à la fois. Elle se mange donc seule ou bien avec des oléagineux, des produits laitiers ou des graines germées", précise Yolande Buyse. Le régime tel que le préconise Shelton ne doit pas être suivi trop longtemps, sous peine de conduire à une dénutrition, et à un affaiblissement. En conclusion, on notera que la matière alimentaire est complexe. Dans un premier temps, un régime même plus ou moins déséquilibré (instinctothérapie, combinaisons alimentaires strictes, végétalisme) pourra produire des "miracles". Un certain nombre de personnes se sont ainsi guéries de maladies bénignes ou ont amélioré une maladie grave, mais le plus souvent elles se nourrissaient auparavant mal et c’est le changement de régime qui a provoqué une amélioration de leur état. Il faut savoir que, rien qu’en supprimant les produits laitiers et les céréales à gluten, on réduit les allergies de 40 % ! Sur le long terme, toutefois, il est rare que les régimes déséquilibrés (qui n’autorisent pas de variété) n’engendrent pas des carences et des troubles psychologiques. Restent bien sûr quelques exceptions, des gens particulièrement robustes, qui supporteront bien une telle alimentation. À chacun donc de faire son choix en fonction de sa personnalité, de ses goûts. On peut panacher les différents régimes et alterner. En matière de santé et d’énergie, rien ne vaut la diversité !
(tiré du site ci-dessous)

http://www.medecines-douces.com/impatient/257jun99/regime11.htm

http://www.servicevie.com/01Alimentation/Conseils/Conseil121098/conseil121098.html

http://www.servicevie.com/01Alimentation/Conseils/Conseil03012000/conseil03012000.html

http://www.naturosante.com/rubriques/conseils/conseil.php?18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel B.
participant-e
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 42
Localisation : Ste-Martine (Rive Sud)
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les combinaisons alimentaires   Mar 27 Fév à 20:12

Moi j'ai bien aimé:
''Le guide de l'alimentation saine et naturelle''
écrit par Renée Frappier.

Elle décrit très bien et assez clairement qu'est-ce qui va avec quoi et pourquoi.
De plus il y a des recettes, c'est pas ''beautiful'' ça!! Wink

Car c'est beau manger santé, mais il faut éviter les carences allimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur
hyper-motivé-e


Nombre de messages : 62
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Les combinaisons alimentaires   Jeu 8 Mar à 8:19

Je me questionne sur les carences alimentaires et les combinaisons alimentaires.
Parfois, j'ai l'impression qu'il y a un gros lobby qui pousse pour nous faire consommer viandes et laitages, sinon on va avoir des carences ...
Je ne nie pas qu'il faille faire attention à ce qu'on mange et la diversité des aliments, mais je pense que si on suit, par exemple, les conseils de Renée Frappier (simple mais suffisant à mon avis), il n'y a pas de problème. Le problème pourrait être plutôt de prendre un plat typique carné et d'enlever la viande, là, effectivement, ce ne serait pas équilibré.
Je serais curieux de savoir, par exemple, quel est le nombre de calories recommandées par jour comparativement au nombre de calories généralement consommées. Je suis quasiment convaincu qu'on mange bien trop (je parle en général, mais je suis conscient que des gens sont dans le besoin et sous-alimentés et que c'est un grave problème).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel B.
participant-e
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 42
Localisation : Ste-Martine (Rive Sud)
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les combinaisons alimentaires   Jeu 8 Mar à 11:21

Il est assez simple de détecter nos carences alimentaires.
Il faut pour cela être à l’écoute de son corps. Car notre corps sait de quoi nous avons besoin et il sait comment ce faire comprendre, mais il faut savoir l’écouter. Observer vos ongles, vos cheveux, votre peau. Votre corps à besoin de certains éléments pour pouvoir les rendrent saints.

Il faut savoir ce connaître, car certaine personne on besoin d’un plus grand nombre de vitamine, d’autre de fibre, protéine et d’autre de minéraux. Alors il est difficile de généraliser. Car nous dépendons de la température, du soleil, la pluie. Nous venons de la nature et nous sommes la nature. Nous sommes les souverains d’un royaume et si nous ne sommes pas à l’écoute de ce royaume il se retournera contre nous et alors les pires maux peuvent survenir.

Commencé par s’aimer est déjà un bon début. Ne croiller pas détenir une solution ultime pour tous, car la solution est à l’intérieur de vous et elle ne concerne que vous. Ce que j’ai aimée de Renée Frappier, c’est qu’elle met des règles générales, sans faire mal ni aux animaux, ni à la nature. Elle aide à comprendre le fonctionnement de ce corps que nous comprenons trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les combinaisons alimentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les combinaisons alimentaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vol des produits alimentaires en donation à Haïti
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» Dossier crise alimentaire Haiti (La Presse, Montreal)
» La conservation des aliments
» Nouvelles cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jepermaculture :: Pratiques / Habits and skills :: Combiner / Combining-
Sauter vers: